Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
July 15, 2009

Motion élargit son champ d’action

Posted by

Brice Le Blévennec

Une première pour Emakina/MOTION, Laurent Garnier, star incontournable de la scène électronique mondiale, a confié son dernier clip à Emakina.

Emakina continue dans le domaine musical après le site d’Axelle Red. Laurent Garnier le DJ Français ambassadeur incontournable de la scène électronique mondiale depuis des années et fondateur du label F Com à confié la réalisation du clip de son dernier single issu de son nouvel album “Tales of a Kleptomaniac” à Emakina/MOTION

Une fois encore Laurent Garnier nous montre que la musique techno peut être d’une grande richesse. PAY TV est un morceau qui au premier abord semble être une ballade planante avec un soupçon d’érotisme jusqu’a ce qu’une batterie complètement déchainée tout droit venue des ombres de Woodstock viennent le perturber, le rendant très rock.

Le challenge était donc de taille car le retour de la star des platines était très attendu et ses clips plutôt rares. “Nous avions envie de nous faire un petit plaisir” explique Eric Morand de F Com.

“Les samples d’orgasme féminin et le titre du morceau ont rapidement imposé l’idée d’amener un côté sensuel et érotique aux images. Le partit pris était de raconter une traversée nocturne uniquement au travers de lumières et de néons.

Une nuit dans laquelle on s’enfonce progressivement et qui au fur et à mesure devient de plus en plus chaude, plus folle, plus charnelle. L’ambiance nocturne d’une rue chaude avec ses néons de sex shop et autres maisons closes fut le point de départ. “Le lien avec l’artiste ne s’est fait que par la suite en lisant son autobiographie ou un extrait y décrit les sensations qui lie le DJ à la foule” explique Nicolas Jandrain, Directeur de Emakina/Motion.

L’utilisation de tubes néon de couleur blanche et rouge a été le fil d’Ariane qui lie les ambiances et les lieux évoqués. Le flux de lumière aux travers des tubes traduisent visuellement et métaphoriquement le son, l’énergie, les pulsions et les montées d’adrénaline qui sont envoyées à la foule par le DJ, tandis que les mouvements de caméra sur les courbes sensuelles du verre évoque celle d’une femme, une danseuse qui, discrètement évoquée au début, va devenir l’alter ego du DJ.

Toute la conception et la réalisation a été faite en interne chez Emakina/MOTION, le département de production audio-visuel du groupe Emakina.
Cette production jusqu’à présent inhabituelle fait partie d’un désir d’évolution. L’objectif d’Emakina/Motion est d’émuler une dynamique de création en associant des équipes issues des métiers de la vidéo et du monde du web.

Cette symbiose assure une collaboration fructueuse entre des profils d’horizons différents, tous réunis sous une même coupole : storyboardeurs, scénaristes, réalisateurs, web designers, motion designers, flash designers, artistes 3D. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’un clip trouve sa place à côté des diverses et multiples productions audiovisuelles multi-support d’Emakina/MOTION.

Comments are closed.