Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
May 24, 2006

La fracture numérique 2.0 est en marche

Posted by

amo@emakina.fr

Il y a six mois se tenait un gros débat sur FING-CT concernant le développement de la fibre, suivi rapidement après d’une accélération des intentions, en attendant les projets, histoire de ne pas laisser Pau tout seul.
Tout cela fleure bon la montée en charge d’une nouvelle dynamique et, preuve s’il en est, le gouvernement est entré dans la danse en publiant les résultats d’une enquête de l’IDATE.


Les territoires qui ne se sont pas encore préoccupés du moyen-débit (ils sont encore nombreux !) vont donc voir se présenter un second train avec la même question : faut-il se prendre en main, ou laisser faire ? Un élément de la réponse était dans l’Express la semaine dernière et vous savez ce que j’en pense.
Depuis le temps que l’on dit et répète que l’ADSL et autres technos ne servent qu’à attendre l’arrivée de la fibre et du très haut-débit hertzien, et bien la compétition sur la fibre fini par prendre corps. Il est temps.
Avec tout cela, ça sent le retour des appels à projets et phases d’expérimentations en tous genres, occasion donnée aux technophiles de tous poils de s’étriper joyeusement sur d’autres sujets que la paire de cuivre.
Grand bien leur fasse car personnellement ça ne m’intéresse pas. Il y a des choses plus intéressantes à observer autour de la construction des modèles économiques et des offres du très haut-débit, sur les enjeux des territoires en terme de compétitivité économique par exemple, parler d’avenir et notamment d’usages, savoir ce que l’on va faire de ces débits.
Intéressant, surtout quand je pense à une réunion semaine dernière où j’entendais parler de la déception d’animateurs de territoires déçus des performances d’une expérimentation d’usages autour d’un SIG faute d’un débit adéquat, alors qu’ils bénéficiaient pourtant d’une couverture ADSL.

Comments are closed.