Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
March 6, 2006

Et çà, c'est pas la classe ?

Posted by

Webmaster

AgendaMinistre.png

Extrait de mon agenda d’avril.

En fait, la candidature de groupe Reflect à l’association Croissance Plus a été retenue par le Comité de Sélection et le premier événement proposé est un déjeuner avec le Ministre Thierry Breton sur le thème : « Comment créer Google, eBay, Amazon ou EasyJet en France ? ». Bien entendu je ne manquerai çà pour rien au monde…

Mais pourquoi groupe Reflect adhère à Croissance Plus ?

J’avoue que la petite phrase de Laurent Lefouet, DG, ALG SOFTWARE m’a beaucoup plu et motivé, je vous la livre : “Tant que ceux de ma génération exprimeront dans notre pays un désir de sécurité supérieur au désir de réussite, la croissance restera en berne, notre déficit et modèle social avec. Dire que la réussite n’est pas un crime, l’échec pas une faiblesse et faire changer ce qui ne marche pas, sont les raisons fondamentales qui me conduisent à rejoindre cette association”.

Plus de détails sur Croissance Plus.

CroissancePlus, c’est :

– près de 200 dirigeants d’entreprises à forte croissance

– des entreprises de tailles variées (de la start-up à la très grande PME) implantées dans toute la France (région parisienne (85%) / province (15%) )

– plus de 20 000 emplois créés en moins de 10 ans !

Cette adhésion est pour nous l’occasion de :

– rencontrer d’autres chefs d’entreprise de tailles et de secteurs variés, tisser un réseau d’amitié de dirigeants d’entreprise jeunes et innovants

– échanger expériences et compétences et accélérer notre réussite. Les entreprises membres ont en effet un accès privilégié aux 20 Partenaires de CroissancePlus : de grandes banques, sociétés de capital-risque, business angels, cabinets d’avocats, cabinets de conseil, d’audit, d’expertise-comptable ou de recrutement…

– faire passer nos idées auprès des pouvoirs publics dans tous les domaines

– influer sur notre environnement juridique, fiscal, social et administratif

– s’informer des thématiques propres aux entreprises de croissance : « comment restructurer efficacement ? », « Comment lever des capitaux ? », « Comment réussir sa fusion-acquisition ?», etc.

– rencontrer et débattre avec des personnalités de tout premier plan : ministres, décideurs économiques, journalistes…, l

Alexis Mons

« Comment créer Google, eBay, Amazon ou EasyJet en France ? » : ça c’est une vraie bonne question, qui rejoins d’ailleurs ton billet sur le Small Business Act ( http://www.groupereflect.net/blog/archives/2006/02/le_small_busine.html ), mais que l’on aurait du se poser en France il y a déjà un bon moment.
Je t’envie, c’est le type de discussion qui me démange bien. Je te souhaite que ça soit punchy 🙂

Daniel

Il m’est avis que la premiere réponse est qu’il faudrait mieux poser la question autrement: « Comment créer Google, eBay, Amazon ou EasyJet en Europe ? »
Vouloir monter des champions internationaux de cette taille avec un marché domestique tel que celui de la France c’est refaire des conneries comme Bull ou France Telecom (chiche de le dire à Mr Breton…)
Mais l’idée est louable et le débat sera certainement passionnant
En bref j’adhere 100% avec l’idée de réussite qui doit prévaloir sur la recherche de sécurité mais justement cela doit également se traduire dans une ouverture de nos équipes franco-françaises vers nos voisins pour plus d’innovation !
Bon débat !

Carlos Diaz

Très juste Daniel, j’adhère totalement à cette vision européenne mais en ces temps de patriotisme économique, les discours sont plus nationaux qu’européen et c’est bien évidemment se tromper… en même temps se tromper c’est la seule qu’on fait de bien.

Daniel

Je n’irai pas jusque là, soyons positifs: on a reussi EADS et Gemplus mais c’est vrai que dans l’informatique et les Telecoms ça ne passe pas (cf les ratés entre FT et Deutch Telekom ou la quasi faillite de Bull)
Des rapprochement Nokia – Alcatel – Ericsson pourraient challenger Samsung
Idem dans l’info avec SAP qu’il pourrait etre interessant de rapprocher d’acteurs frenchy et anglais pour le developper vers d’autres domaines de l’info société
etc…
Mais penser uniquement FT – Sagem – Alcatel – Bull – INRIA ça menera pas bien loin…

Herve Kabla

Autre question que je te suggère de poser à Thierry B.: comment faire pour que le prochain Google ou eBay français ne se barre pas aux US…?