Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
January 31, 2006

Newsvine ou le journal 2.0 ;-)

Posted by

Webmaster

A l’heure où Wikio, le nouveau projet de Pierre Chappaz fait parler de lui (voir le dernier numéro de Netizen), je vous propose un coup de projecteur sur Newsvine qui le préfigure peut être. Comme toujours avec les startup du web 2.0 le site est en béta et accessible sur invitation. J’ai reçu la mienne, il y a quelques semaines, j’ai donc maintenant un compte de test (si vous êtes sages et si vous lisez cet article jusqu’au bout je vous en donnerai quelques unes…).

Certains s’interrogent sur l’attitude des médias face aux blogs et à l’irruption de ces journalistes citoyens (je n’aime pas le terme mais bon, je fais avec). Il y a une forme d’arrogance d’un coté et de provocation de l’autre. Newsvine se propose de réconcilier tout le monde. Comment ? en les rassemblant sur un même site et en invitant les lecteurs à contribuer, à commenter et à voter pour élire les articles à mettre à la une,… Là où Newsvine va plus loin, c’est qu’il propose un modèle de rémunération des contributeurs ! J’y reviendrai plus tard…

Newsvine c’est beau, du design comme je l’aime simple et efficace, clair et lisible.

Accueil de Newsvine.com

Newsvine propose deux familles de contenu :

The Wire est alimentée par des sources officielles comme Reuters, the Associated Press, ESPN, MSNBC, CNN,…

The Vine correspond au contenu rédigé part les membres de la communauté.

Ces deux familles sont disposées de manière cohérente sur les différentes pages, une façon de ne pas mélanger les torchons et les serviettes (comme on dit de par chez nous) et peut être de ménager certaines susceptibilités. En plus de mettre en avant les articles des deux sources, Newsvine valorise sur la une les auteurs les plus appréciés. Ce principe se décline pour chaque thème de l’arborescence du site.

Lorsque vous êtes membre de la communauté, vous disposez d’un blog perso, sur lequel vous pouvez contribuer. Vous pouvez rédiger un article ou pointer une page sur l’internet (billet ou site). Dans le jargon de Newsvine, ce type de contribution est appelée “seeds” (semences). Vos contributions alimentent alors le “Vine”. Vous proposez alors votre point de vue aux lecteurs tout comme Reuters ou ESPN 🙂

Au delà des fonctions traditionnelles de blogging, Newsvine vous dote également de tags personnels (vous pouvez taguer n’importe quel article), de flux rss thématiques (vous pouvez surveillez des sujets), d’une page d’accueil personnalisée suivant vos thèmes (elle est terrible !), d’un historique de vos lectures (pratique pour retrouver un article),… en résumé une boîte à outils de lecteur 2.0.

La force de Newsvine réside dans l’interaction “sociale” qu’il propose, il permet aux membres de voter et de commenter n’importe quel article, qu’il soit “wire” ou “vine”. Au final, la une est générée en fonction des votes de chacun, la rédaction en chef du journal est donc assurée par ses lecteurs.

Pour l’anecdote, chaque article dispose même de son propre salon de discussion, perso, je trouve ça un peu gadget.

Et les revenus dans tout ça… j’y reviens (trop drôle !). A l’ouverture, Newsvine proposera des publicités sur tout le site, blog perso compris. Vos revenus seront calculés sur le trafic généré par vos articles, qu’ils restent chez vous ou qu’ils remontent sur les pages principales. Le jackpot est bien évidemment sur la une. Newsvine annonce une reversement de 90% des revenus publicitaires liés à vos articles… fou non ?

J’en arrive aux traditionnelles questions.

Quid des journalistes blogueurs ? j’imagine bien un journaliste s’appropriant Newsvine pour en faire une source de revenu complémentaire ou pour proposer les articles qui ont été refusés par sa rédaction.

Le modèle de Newsvine sonne le glas des sites traditionnels de médias. Pourquoi irais je sur le site d’ESPN alors que sur Newsvine je trouve les mêmes informations enrichies d’autres sources ou de commentaires d’autres lecteurs ?

Pour finir, à quand une version française de Newsvine ou un clone (puisque c’est la tendance du moment) ? Est ce que ce modèle peut exister en France ? nos médias sont ils prêts ?

Imaginez un tel service en entreprise… un portail qui agrégerait de l’information externe sélectionnée par un service de documentation, de l’information institutionnelle ou opérationnelle issue du système d’information interne et de l’information produite par les acteurs de l’entreprise… une information qui pourrait être commentée, notée, annotée… bientôt vous n’aurez plus à l’imaginer, il vous suffira de l’utiliser, son nom ? allez je vous aide, c’est un fruit de couleur bleue ;-).

Au fait, j’attends toujours l’invitation pour tester Wikio… et j’espère y trouver autre chose qu’un Newsvine like.

Si vous voulez une invitation pour découvrir Newsvine, laissez un petit commentaire avec votre mél.

Technorati Tags: , ,

papillon

Pourquoi pas essayer 🙂

Christophe Routhieau

newsvine est maintenant ouvert et donc libre d’accès, plus besoin d’invitation… bonne découverte à tous.