Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
January 19, 2006

Que du bonheur 2.0 !!!

Posted by

Webmaster

Depuis avril 2005, nous nourrissons chez groupe Reflect une réflexion poussée autour des usages possibles dans l’entreprise des nouvelles pratiques sociales de l’Internet (comprenez les blogs, le RSS, les wikis…). Notre objectif est d’inventer une solution pensée pour l’entreprise, construire un outil puissant et pratique et accompagner le changement induit par ces nouvelles pratiques managériales. Après quelques mois de réflexions intenses, nous tenions la solution et nous lui donnions un nom : Blue Kiwi.

En quelques mois une version BETA voit le jour. Nous la présentons en avant première à quelques clients de confiance et décidons de constituer avec eux un groupe pilote. Ils bénéficient en avant première de la solution, d’une version 1.0 stable et partagent ensemble leurs retours sur expérience. Je remercie sincèrement l’engagement et la confiance de ces clients qui révolutionnent du même coup les pratiques habituelles clients-fournisseurs en partageant un effort d’innovation (Private : tu vois Arnaud P. vous êtes un exemple pour nous).

Parallèlement, nous décidons d’élargir notre propre cercle de réflexions en associant stratégiquement quelques personnes inspirées : Bertrand Duperrin, Jacques Froissant et quelques autres… Tout çà donne lieu à quelques billets sur leur blog et là, magie de la blogosphère, Dassault Systèmes tombe sur ces échanges qui font écho à quelques unes de leurs préoccupations stratégiques actuelles… Oui j’ai bien dit Dassault Systèmes ! En quelques jours des rendez-vous s’organisent et mardi dernier, Dassault décide d’intégrer notre groupe de client pilote !

Dassault.png
J’ai été frappé par la maturité de Dassault sur ces sujets et sa capacité de réactivité et d’innovation. Biensûr je les savais rompus à l’action notamment après avoir écouté la conférence de leur boss sur le CEO Campus (mensonge effronté, coincé à Matignon pour un très gros projet dont je vous parlerai bientôt, j’ai loupé l’intervention de MONSIEUR Bernard Charles, DG de Dassault Systèmes, mais Jacques m’a raconté). Le chantier Dassault débute dès le semaine prochaine et je vous tiendrai informé dans la limite des règles de confidentialité que vous comprendrez aisément de l’avancée de ce projet…



Aujourd’hui nous jouissons d’un groupe pilote de TRES grande qualité
qui devrait accoucher très bientôt d’une solution révolutionnaire. L’avenir de Blue Kiwi est beau et je crois que vous n’avez pas fini d’en entendre parler en 2006…

Je sais notre discours autour de Blue Kiwi peut paraître encore obscure à première vue mais tout cela est volontaire, avant de se lancer dans une communication plus large nous voulons valider notre approche et disposer autre chose qu’une BETA (même si c’est très à la mode 2.0…).

Moon

SVP je veux bien avoir une ample idée sur le concept des WIKIS

Ludovic Dubost

Je trouve étonnant un commentaire de Carlos sur l’aspect GPL/non GPL.
L’Open Source est un jeu qui a des règles. Si vous utilisez dans BlueKiwi du software GPL (et il me semble que c’est le cas puisque je crois qu’il y a WordPress), et que vous distribuez le logiciel, vous avez des conditions à respecter concernant votre code et vos modifications.
Si vous voulez des renseignements à ce sujet, n’hésitez pas. Et dommage que vous n’ayez pas envisagé de travailler avec du Wiki/Blog Open Source français.
Bonne chance à BlueKiwi

Christophe Routhieau

Pas de soucis, Ludovic. Dans blueKiwi il y a des éléments sous licence GPL (notamment wordpress). Nous respectons le cadre imposé de cette licence. Maintenant, blueKiwi c’est aussi des développements spécifiques pour lesquels nous sommes propriétaires du code, et nous restons libre du choix de la licenec.
Quand à l’éventualité d’une collaboration, rien n’est figé. Nous nous rencontrerons trés bientôt pour en reparler, c’était même prévu en fin d’année dernière, je te le rappelle.
A trés bientôt

Ludovic Dubost

Christophe,
La propriété intellectuelle du code et le choix de la licence est bien sûr un droit, même si dans l’esprit, baser une solution en grande partie sur de l’open source et ne pas participer au mouvement Open Source est un peu dommage. Mais tout les modèles sont autorisés.
Mais j’attire votre attention sur le packaging d’une solution complète GPL/non GPL. A partir du moment ou les codes sont liés, les modifications doivent être en GPL. Maintenant suivant le packaging il y a des degrés de liberté.
Mais quoiqu’il en soit, il est bien plus simple de participer au mouvement Open Source. Et si vous rentrez dans le monde des produits, ce sera avec plaisir que je vous ferais part des bénéfices de faire de l’Open Source (à contrario de l’utiliser et d’en profiter) pour vous et pour vos clients. En particulier cela permet d’éviter de tomber dans une solution Franco-Française et d’augmenter l’ouverture.