Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
August 23, 2005

D'une croissance agile vers une croissance créative…

Posted by

Webmaster

C’est le pari de groupe Reflect pour 2005, mais derrière cette jolie phrase que se cache-t-il vraiment ?

Tout d’abord revenons deux secondes sur la croissance agile de groupe Reflect…

Depuis 2000 groupe Reflect a connu une croissance importante de son activité (+468% de chiffre d’affaires). Cette croissance est d’autant plus méritante quand on connaît le contexte économique de notre secteur lors des quatre dernières années. Pour réussir cet exploit, nous avons dû faire preuve d’agilité, de prudence, de pertinence dans nos choix et d’adaptabilité permanente. Cette période a été l’occasion de profond remaniement de notre organisation et donc de nos effectifs et nous a obligé à développer une vision pragmatique et à faire des choix. Les résultats aujourd’hui sont là, même si çà n’a pas été simple, .gr a grandi et à su maîtriser sa croissance.

Nous aurions pu nous satisfaire de ce bon résultat et décider de poursuivre dans cette attitude réaliste qui consiste à aller là où il est raisonnable d’aller mais à chaque époque sa stratégie. Depuis la fin 2004 notre secteur connaît un rebond, les projets ambitieux réapparaissent, les donneurs d’ordres font preuve d’une maturité plus forte, d’une meilleure connaissance des opportunités offerte par la société de l’information et d’une plus grande confiance dans un Internet au service de l’activité. L’Internet lui même a grandi, des pratiques se sont installées, des standards sont apparus et des premiers modèles se sont imposés.

Ce contexte favorable et mature est un signe et une occasion pour créer et innover !

Il est temps de sortir de la prudence pour entrer dans plus de créativité… Innovons, faisons preuve d’impertinence, laissons libre cours à notre imagination sans toutefois retomber dans les utopies de la fin des années 90. Quand je parle d’innover, il ne s’agit pas seulement de Recherche & Développement au sens technologique du terme ou encore de chercher la nouveauté, il peut s’agir tout simplement d’imaginer des méthodes nouvelles et plus efficaces pour faire les choses que nous faisons déjà…

Facile à dire… il ne manquerait plus que ce soit un ordre pour que nous courrions au fiasco…

Je vous vois déjà en train de dire mais où il va sans lumière ? Pour un manager, j’ai appris qu’innover ne consiste pas seulement à avoir des idées pour son entreprise mais plutôt de créer un environnement favorable pour que des idées nouvelles émergent en son sein. Créer les conditions pour que ceux qui devront les mettre en oeuvre en soient aussi les auteurs. Cela suppose un changement d’attitude profond et une aptitude à motiver, communiquer, négocier et concéder… C’est ce que je m’attache à faire depuis 6 mois et je vous avoue que ce n’est pas évident car on pense souvent qu’on est le seul capable de faire progresser son entreprise… ben oui, il est plus facile de porter la responsabilité de ses idées que d’assumer les risques des idées d’un tiers…

Il y a peu, je suis tombé sur la phrase de Gyllenhammar (ancien CEO de Volvo) qui disait : “Si un individu se réveille tous les matins en se demandant comment il va faire pour remplacer 15 à 20% de son personnel, il finit par devenir réceptif au changement… Lorsque les pressions de tous ordres augmentent, on constate des modifications de comportement plus rapides que celles permises par la culture conservatrice de l’entreprise.”

En seulement 6 mois que nous avons mis en place une politique managériale basée sur la participation, je constate déjà des premiers résultats très encourageants, des signes forts d’innovation et surtout des changements qui nourrissent la motivation de tous. Il reste encore beaucoup à faire mais l’attitude nouvelle dont nous faisons tous preuve porte déjà ses fruits.



La recette c’est peut être de considérer les motivations de ceux qui travaillent avec vous non pas comme des freins au développement de la stratégie de l’entreprise mais plutôt comme des instruments de sa réussite.

Comments are closed.