Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
July 26, 2005

Pixight.net ouvre ses portes

Posted by

Manuel Diaz

Création graphique, flash, photo

Un nouveau site fait son apparition sur le net : Pixight.net. Outre le fait que ce soit un ami proche qui en est l’auteur, je souhaitais vous faire partager cette belle création, simple, ergonomique, esthétique. On remarquera tout particulièrement la galerie photos qui nous propose de véritables petits cadeaux pour les yeux. Olivier nous présente son travail en toute simplicité, ça vaut vraiment le détour. Keep going my friend ! Je te souhaite toute la réussite possible, ton travail rend un petit bout de l’Internet plus agréable pour nos mirettes et c’est tant mieux. En tout cas perso, je n’ai aucun doute sur qui je solliciterai quand je vais avoir besoin de photos.

Technorati Tags: , ,

Gwen

Un plaisir des yeux extraordinaire,des clichets variés et tous plus magnifiques les uns que les autres un trés bon moment d’evasion au travers de tes clichets Olivier, bon courage à toi, et comme l’a dit Manu, je n’ai aucun doute non plus sur qui je solliciterai quand j’aurai besoin de photos.
PS: Je trouve que le mot “photo” est pejoratif dans ton cas, oeuvre d’art me semble plus adapté…

iPhilou

Superbe !

Le Blog Kurtz-Medias.

Pixight.net

Quoi de neuf en région… Une bien belle chose en vérité je vous le dis.. Pixight Amateurs et professionnels de la photo, pleurez devant un tel talent. De l’infiniment grand à l’infiniment petit l’œil d’Olivier saisit la beauté des choses

Jean-Luc GRELLIER

Bravo, magnifique ! (les superlatifs vont manqués à force 😉 ) Ce qui suit n’a rien à voir avec la qualité de ce travail, mais c’est une réflexion d’ordre général.. (qu’est-ce qu’il faut prendre comme précautions pour épargner les succeptibilités…), d’ailleurs je ne suis pas responsable de ce que je dis parce que ce n’est pas moi qui le dis, c’est ce blog… et entre mon clavier et ce blog, il y a parfois une distance considérable, irrégulière, et des outils qui ne sont pas totalement sécurisés (cela n’existe pas…) ;-))
Gwen aborde un sujet intéressant et qui, en ce qui me concerne, me vaut bien souvent des discussions très animées avec des photographes.
(merci de m’excuser et de me corriger si j’ai commis des erreurs… je ne suis pas juriste.)
Dans la mesure où une photo est l’oeuvre d’une personne, il en garde éternellement un droit moral. C’est à dire qu’à tout moment il peut vous demander de ne plus l’utiliser (même si vous l’avez acheté ou qu’elle est libre de droit).
Cela signife que toute photo est considérée comme une oeuvre d’art. Tout comme une création graphique , une peinture etc. (Un webdesigner peut donc réclamer des droits à la société pour laquelle il travaille après être parti et ce quel que soit son type de contrat). Cela veut donc dire, que tout photographe, illustrateur, dessinateur, peintre est considéré comme un artiste. Il en est de même pour un musicien, un caméraman etc. cela concerne tout ce qui est art visuel (je crois…)
Et c’est là où je ne suis absolument pas d’accord. C’est une notion parfaitement subjective qui fait entrer en ligne de compte des aspects qui ne sont pas quantifiables.
D’ailleurs pourquoi à ce moment là un développeur en php ou en css (les css permettant de mettre en page voir plus : un mondrian peut se faire uniquement avec des css) n’est-il pas considéré de la même façon ?
J’ai déjà eu ce type de discussion avec un grand photographe (30 ans à l’olympia !), qui considérait, lui que dès qu’il appuyait sur le bouton, la création de son oeuvre avait commencé…et qu’elle se finissait lorsque la photo était sèche… encore que… l’altération du temps pouvait en faire une oeuvre qui ne serait jamais figée.
Bref, il est un peu domage de mettre tout le monde dans un même panier, ma photo de famille, que je prends et qui m’appartient, mais que je peux vendre, et sur laquelle j’ai un droit morale;
la photo prise par un photographe pro, qui travail dans une société et qui peu au gré du vent revendre ses clichés à d’autres ou s’opposer à leur utilisation (là je ne saisirai jamais ce principe), alors même qu’il est payé par la société pour les prendre… (c’est allucinant !), le photographe qui a le statut d’artiste et pour qui prendre une photo est tout un art etc.
C’est bien compliqué tout ça et pas très juste en terme d’égalité…

Pierre Bonnafy

Suberbes photos !! Je viens de changer d’ APN, je sais à qui m’adresser pour les conseils maintenant 😉
Pour ce qui est de la réponse de Jean-Luc, je pense que les différentes formes de licences Creative Commons ont permis de faire un grand pas en avant dans ce domaine, même si elles ne résolvent que la partie juridique du problème.