Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204

Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.co.uk/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 204
July 25, 2005

Un peu d'archéologie avec GoogleMaps

Posted by

amo@emakina.fr

Depuis quelques semaines, GoogleMaps couvre la terre entière et même la lune (incroyable). Certes, les cartes ne sont pas encore au rendez-vous et les photos satellites souvent de faible résolution, mais il y a des ilots dont la qualité est proprement extravagante.


Ceux qui me connaissent savent ma grande passion pour les cartes et je suis devenu un vrai fan de ce service. L’autre jour j’ai bien passé deux heures à “survoler” le moyen orient. C’était proprement fascinant.
Plus près de nous, la France comporte plusieurs “bandes” en haute résolution, notamment une assez vaste sur Limoges et la Haute-Vienne. Evidemment, je ne pouvais pas résister au plaisir de partager avec vous les joies de la conjugaison de GoogleMaps avec mon grand intérêt pour l’histoire et l’archéologie.
Trois exemples :
Ici, évidente, l’enceinte gallo-romaine de St-Gence, au nord de Limoges.
St-Gence.jpg
Moins connu, la cavée (passage en tranché) de la grande voie gallo-romaine Lyon-Saintes, à son arrivée est de Limoges. Son tracé est sectionné par l’A20, dans le virage suivant le demi-échangeur de La Bastide, direction Paris. Elle est envahie par la végétation, mais parfaitement évidente dans le paysage. Depuis le ciel, c’est encore plus clair, ici entre les deux points rouges. Pour la petite histoire, son tracé recoupe ensuite le boulevard qui passe devant Ester en direction de Beaubreuil.
voie-romaine2.jpg
Méconnue et inabordable du grand public, le site de Bré, à la limite de la Haute-Vienne et de la Corrèze.
Bré est un ancien fief seigneurial des vicomtes de Limoges. Nu, c’est évidemment abscons.
Bre-nu.jpg
J’avais en magasin un plan du site vectorisé, basé sur un cadastre du XIXe siècle, synthétisant les travaux de B. Barrière, G. Cantié et R. Lombart, élaboré avec Ch. Rémy (que je salue au passage), lorsque nous avions travaillé ensemble sur Chalucet. J’ai simplement plaqué ce plan sur la vue satellite Google Maps et cela me semble des plus intéressant. Voilà :
Bre-monte-f.jpg
Pour les néophytes : la zone cerclée de rouge est l’enclos médiéval dans lequel figurent 2 mottes castrales et au centre une construction arrasée. Le carré rouge à droite marque les vestiges d’une tour maçonnée. J’ai mis en orange les constructions toujours présentes figurant sur le cadastre du XIXe. Les fomes ovales sont des granges ovallaires, architecture singulière et typique du secteur (il en reste une dizaine).
PS : j’ai exprès évité Chalucet. Ce sera pour une autre fois 😉

REMY

Salut Alec,
Je viens de découvrir ces pages avec ton montage sur Bré : c’est rigolo. Effectivement, les granges ocalaires ont largement été supprimé. Il en reste très peu dans le secteur (l’une d’entre elles a été protégée au titre des monuments historiques).
Amitiés,
ChR.

jacques Faye

Depuis je me suis renseigné à Brêt auprés de mes cousins qui habitent sur place. Il est exact qu’il y a eu des granges ovalaires à Brêt mais pas aux emplacemnts indiqués.
Celle qu’ils ont démolie il y a une cinquantaine d’années se situait en dessous du rectangle orange vertical du milieu.
Alors ….Jacques FAYE /Bret

Alexis Mons

Décidément, le blog occasionne des discussions insoupçonnées et des recherches mémorielles qui ne le sont pas moins.
Comme indiqué précédemment, le relevé est basé sur le cadastre “napoléonien” de Coussac-Bonneval. Il y a des chances pour qu’une version soit conservé à la mairie, en tous les cas c’est fréquent.
Je doute qu’une grange ovalaire aie été élevée au postérieurement au relevé du cadastre, soit le cadastre faisait abstraction de cette construction, ou alors l’oubli est lié au relevé. Ce n’est pas bien grave, cela montre malgrès tout le pullulement de ce type d’édifice singulier dans ce secteur.

charles

ou suis-je ???

Sergio

Je connais bien l’enceinte de Saint-Gence appelée Camp de César, alors qu’il n’y a vraisemblablement jamais mis les pieds. En fait c’est une enceinte fortifiée d’origine celte et pas gallo-romaine !!!
Les dernières fouilles archéologiques conduites par Guy Lintz sur le bourg de Saint-Gence démontrent par ailleurs l’existence d’une ville importante (milliers d’amphores vinaires, monnaies, ateliers d’artisans …) qui devait être la capitale des Lémovices entre le 2ème et le 1er siècle av JC.
(voir L’Archéologue, n° 92)
On distingue par ailleurs, à l’aide de Google Earth, des traces de la grande voie romaine qui partait d’Augustoritum et filait vers le nord en passant près de Saint-Gence.
Ces détails sont visibles à partir du site mairie-saintgence.ifrance.com en suivant le lien Google Earth !
Cordialement
Serge Roux

mathieu

bonjour en fait je travail sur une grange ovale qui est en restauration entre st-yriex et ségur le chateau (commune de st-éloi). si ça intéresse vraiment quelqu’un vous pouvez passer au chantier, ca vaut le coup d’oeil. celle-ci est relativement grande et sa charpente est de toute beauté (je suis charpentier alors je vend un peu mon oeuvre). bien à vous
mathieu

Eve

Bonjour
Je suis passée visiter la grange ovalaire de Saint-Eloi-les-Mines le w-e du 21/07, la charpente est en effet de toute beauté.
Au moment où je l’ai vue la couverture de chaume n’était pas encore posée, c’était donc le bon moment pour l’admirer.
Il y en a une à Payzac également – ce n’est pas loin, mais j’ignore si elle a été restaurée…
Belle discussion, merci